les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Politique


11 septembre 2001



Michel avait raison mais codant ses messages,

Il a laissé aux hommes le soin du décryptage.

Ces derniers n'ayant plus les clés de leur mémoire

Vont ricaner longtemps sans changer leur histoire…

 

Michel avait raison : mais il fallait comprendre

Que juillet, in fine, voulait bien dire septembre.

Et du ciel sont venus de grands rois d'effrayeur

Avec mort et fracas secouer nos torpeurs.

 

Michel avait raison : demain nous est conté

Dans un verbe hermétique aux accents redoutés.

Impossibles présages et constats déroutants :  

Les réponses viendront, implacables, en leur temps.

 

Michel aura raison. Il peignait le futur

Dans ses quatrains secrets aux sanglantes augures.

Mais les hommes incrédules, imbus de leur fierté,

Resteront sourds, aveugles, et mourront sans pitié.

  

 

  Nina Padilha © 06/11/2001



Je fais, évidemment, référence au quatrain X72 des Centuries où il donne une date en clair : 1999.
Les soi-disant "experts" qui disent savoir décoder et traduire les quatrains de Nostradamus sont bien présomptueux. Mais là, j'ai mis dans le mille !

A savoir que Manhattan s'appelait Angoulême.

Le 17 avril de l’an de grâce 1524, la caravelle « La Dauphine » accoste dans une baie profonde bordée de douces collines. Le navire est commandé par Giovanni da Verrazzano, navigateur au service du roi de France, François-Ier. L’explorateur cherchait la route des Indes. Il fait escale au Nouveau Monde et baptise la baie Sainte-Marguerite, en hommage à Marguerite de Valois, la sœur aînée du monarque. 

Il donne aussi le nom de « Terre d’Angoulesme » à la contrée, par déférence à son royal bienfaiteur, comte puis duc d’Angoulême…
Voili, voilou !

 


06/06/2022
2 Poster un commentaire

NUREMBERG 2

Bonjour.
Ma plume, silencieuse et figée depuis des semaines, se réveille sous la caresse des feuilles d'érable et regarde le monde autrement.
Je note que le cauchemar va bientôt prendre fin et je m'en réjouis.
Voici ce qui vient de tomber :

 
La plainte pour crimes mondiaux contre l'humanité, déposée et acceptée par la Cour supérieure de justice du Canada (voir lien ci-dessous), a commencé. Une équipe de plus de 1.000 avocats et de plus de 10.000 experts médicaux, dirigée par l'Allemand Reiner Fuellmich, l'un des avocats les plus puissants d'Europe, a lancé la plus grande plainte de l'histoire appelée "Nuremberg 2" contre l'OMS (Organisation mondiale de la santé) et le Davos Group (Forum économique mondial dirigé par Klaus Schwab, âgé de plus de 80 ans) pour crimes contre l'humanité.

Le Dr Reiner Fuellmich est un avocat germano-américain, c'est lui qui a gagné des procès de plusieurs millions de dollars contre l'escroquerie de la Deutsche Bank et celui contre Volkswagen pour l'escroquerie du Dieselgate. Il est l'un des fondateurs de la "commission d'enquête de la Couronne allemande". Fuellmich et son équipe ont rassemblé des milliers de preuves scientifiques démontrant le manque total de fiabilité des tests PCR et la fraude qui les sous-tend. Fuellmich parlait alors des vaccins et constatait qu'"ils n'ont rien à voir avec les vaccins, mais font partie d'expériences génétiques". Outre les tests défectueux et les certificats de décès frauduleux établis par un personnel médical corrompu, le vaccin "expérimental" lui-même viole l'article 32 de la Convention de Genève.

Selon l'article 32 de la IVe Convention de 1949, "les mutilations et les expériences médicales ou scientifiques qui ne sont pas nécessaires au traitement médical d'une personne" sont interdites. Selon l'article 147, la réalisation d'expériences biologiques sur des êtres humains constitue une violation grave de la Convention. Le vaccin "expérimental" viole les 10 codes de Nuremberg, qui prévoient la peine de mort pour ceux qui enfreignent ces traités internationaux". Fuellmich a également ajouté que tout cela était prévu depuis longtemps pour être mis en œuvre en 2050. "Mais ensuite", les ficelles sont devenues gourmandes et ont décidé d'anticiper les plans d'abord en 2030 et finalement en 2020 dans cette précipitation qu'ils font tant d'erreurs.

Par exemple, les fabricants de vaccins n'avaient pas prévu qu'il y aurait autant d'effets secondaires et de décès". "L'Europe", poursuit Fuellmich, "qui est le principal champ de bataille de cette guerre. C'est parce qu'elle est complètement en faillite. Les fonds de pension ont été complètement pillés. C'est pourquoi ils veulent prendre le contrôle de l'Europe avant que les gens ne le sachent. Qu'est-ce qui se passe ".

Mais qui sont ces gens qui tirent les ficelles ? Selon Fuellmich, il s'agit d'un groupe d'environ 3.000 super-riches. La clique de Davos autour de Klaus Schwab fait partie de ce groupe. Que veulent-ils ?

Un contrôle total sur l'être humain. Ils soudoient les médecins, le personnel hospitalier et les politiques". Les personnes qui ne coopèrent pas sont menacées. Ils utilisent toutes sortes de techniques psychologiques pour manipuler les gens".

"Les médias grand public", résume Fuellmich, "racontent une fausse réalité et disent que la majorité des gens sont favorables aux mesures et aux vaccins. Cela n'est certainement pas vrai.

Par exemple, presque tous ceux à qui je parle en Allemagne savent qu'un masque ne protège de rien, car entre-temps presque tout le monde est informé par les médias alternatifs. Les anciens médias sont en train de mourir".

Le conseil de Fuellmich ?

"Diffusez la vérité et les faits le plus largement possible et ne gaspillez pas votre énergie avec des gens qui sont désespérément vaccinés. Nous ne pouvons pas sauver tout le monde. Beaucoup de gens vont mourir".

Source :
https://corona-ausschuss.de/en/


S'il vous plaît partagez,l cette publication qui a été déjà bloquée et censurée à plusieurs reprises.
 
 
 

03/02/2022
4 Poster un commentaire

Le renouveau arrive

Barbelés oiseaux.jpg

 

 

 

 

 

Le président sortant, du moins, en apparence.

Qui fausse ses adieux mais œuvre dans l'Alliance.

Les drapeaux frangés d'or, c'est l'armée aux commandes

Et la chasse à présent de ces gueux et leurs bandes.

 

Le monde est aveuglé, loin des clameurs bruyantes.

Les manipulateurs des ombres rassurantes

Opèrent, sataniques, en toute impunité.

Pourtant leur fin est proche, disons, avant l'été.

 

Nous sortirons vivants, libérés et vainqueurs

Démasqués, réveillés, en criant "haut les cœurs".

Les murs de leurs cavernes décrites par Platon

Refermées à jamais et pour nos rejetons

 

Un futur coruscant, amène et sans craintes.

L'état profond se meurt et tout ce qu'il éreinte

Enfin démantelé. Pour des nations nouvelles

La réalisation d'une vie bien plus belle.

 

 

 

 

Nina Padilha © 22/01/2021

 

 

 

 


22/01/2021
10 Poster un commentaire

Début d'année

2020_2021.jpg

 

 

 

 

 

Des messages reçus, des vœux, de gros bisous

Des chansons de Noël… Répondu. Allez : zou !

Ce qui me préoccupe, c'est le retour d'Antoine

Parti pour quelques jours sans dépasser la douane.

 

Demain c'est son retour espéré, attendu,

Par tous ceux qui le suivent. Car les comptes rendus

Des tribunaux US, précipitent la chute

Des ordures mondiales contre lesquelles on lutte.

 

Déjà quelques sursauts et des arrestations.

La finance s'inquiète, émoi dans les nations.

Des nouvelles vont vite, les édiles s'affolent

Vomissant les décrets, à chacun sa gloriole…

 

Et les moutons de suivre, bêtas, décérébrés.

Ignorants du  cloaque dans lequel a sombré

Cette démocratie, autrefois lumineuse

Et qui se décatit en dictature affreuse.

 

 

 

Nina Padilha © 01/01/2021

 

 

 


17/01/2021
4 Poster un commentaire

Nom d'un pangolin

 

 

 

Des relents vert-de-gris obscurcissent le monde.

Tu dis que je divague mais les temps ont changé.

Vois ceux qui nous gouvernent et leurs propos immondes

Orchestrer à l'envi, sans être dérangés,

 

Nos vies, notre avenir, celui de nos enfants...

La liberté se meurt, muselée, bâillonnée,

S'enchaînent les décrets, l'éther est étouffant.

La parole s'éteint, la fête est terminée.

 

De hideuses ténèbres s'étendent un peu partout

En rongeant, peu à peu, nos joies et nos espoirs.

La peur organisée par le grand Manitou

Paralyse les gens guidés vers l'abattoir.

 

Réveillez-vous, que diable ! Nous sommes légitimes.

Quel infâme liquide irrigue vos cerveaux ?

Où est votre courage et quel sang vous anime ?

Le Général disait : vous n'êtes que des veaux.

 

Demain ne sera plus si vous restez tranquilles,

Docilement masqués, servilement courbés.

Il faut se révolter contre tous ces édiles,

Si cupides, pervers, aux desseins prohibés.

 

Respirer pleins poumons, en changeant de régime.

Déconfire le NOM, sa stratégie méchante,

Sans peur du pangolin, innocente victime.

Pour des jours prometteurs aux lendemains qui chantent !

 

 

 

Nina Padilha © 23/11/2020


23/11/2020
10 Poster un commentaire