les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Couleur Brésil

Coração brasileiro.jpg

Traduction : mon coeur est vert et jaune.

 

 

 

 

 

 

 

Un tsunami géant recouvre le Brésil.

Cela fait des semaines, des mois, que les clameurs

Qui secouent le pays agitent mon humeur

En ce pays de France où je vis mon exil.

 

Car rôde le malin qui triche pour gagner.

C’est le côté obscur, malveillant et pervers,

Faisant bouillir le sang de ceux, en jaune et vert

Qui occupent les rues, unis et indignés.

 

Rassemblements géants ! Le monde les observe.

Les routiers font chorus : les accès sont bloqués.

Ports et aéroports et partout des piquets

Même les Amérindiens sortent de leurs réserves

 

Ils ne sont pas méchants, ne sont pas agressifs.

C’est devant les casernes qu’ils campent nuit et jour

Et les forces armées qu’ils appellent au secours ;

Leur hymne national qu’ils entonnent, festifs.

 

La haute autorité, imbue de sa puissance

Cherche à démanteler les manifestations.

Elle demande à l’armée de faire intervention :

Fin de non recevoir. Camouflet d’importance !

 

La fraude est avérée : tous les audits le prouvent.

Nous sommes avec le peuple et c’est lui qui fait loi.

Vous dépassez les bornes, ils sont de bon aloi.

Le président se tait mais on sait qu’il approuve.

 

J’attends mardi prochain, c’est fête nationale.

Je crois que maintenant et sans piper les dés

Satan doit s’en aller avec ses affidés.

Les couleurs du Brésil feront le Carnaval !

 

 

 

 

Nina Padilha © 13/11/22

 

 



13/11/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres