les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Veille de Samain



 

 

 

 

 

 

 

Souvent je t’imagine ici, tout près de moi.

Et peut-être ce soir, en cette fin de mois

Alors que tout bascule et que Samain arrive,

J’aimerais t’expliquer le monde à la dérive…

 

Que j’ai bien des réponses, si tu veux les entendre.

Que tout ce que tu sais, tu dois le désapprendre ;

Qu’à d’autres lendemains tu dois te préparer.

Sans toi je suis perdue, un peu désemparée :

 

Nous me manque à un point ! Si tu voulais venir

Je pourrais te soigner, te dire l’avenir,

Te parler des étoiles, défaire les mensonges,

De la matrice honnie qui nous mine et nous ronge.

 

Je rêve, éveillée, de moments de partage ;

Dans l’histoire de nos vies, ajouter quelques pages.

L’abandon est si lourd, si pénible à mon cœur

Je connais tes colères et aussi tes rancœurs.

 

Mais je t’expliquerai le comment du pourquoi.

Tu pourras te défaire, enfin, de ton carquois.

Je te protègerai : viens te mettre à l’abri

Avant que tout éclate. L’horizon s’assombrit !

 

 

 

 

Nina Padilha © 23/10/2022

 

 

*Samain (ou Samhain) se situe à la fin de l’année celtique qui correspond à la nuit du 31 octobre au 1er novembre de notre calendrier.

 

 

 

 

 



23/10/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres