les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Sieste étrange

Montre folle.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

Je me suis allongée, sur le hamac tendu.

A l'ombre, gentiment, me suis laissée bercer.

Le ciel était si bleu ! Mes pensées éperdues

En chevauchant la brise se sont élancées.

 

Peu à peu j'ai senti mon corps tout ramolli.

Babil des hirondelles… J'étais bien et pourtant

J'ai voulu me lever pour rejoindre mon lit.

Foutaises… j'ai sombré et j'ai dormi longtemps.

 

Je me souviens d'avoir, dans un jardin magique,

Rencontré une femme, des fleurs dans les cheveux,

Qui m'a souri, tranquille et un peu flegmatique.

Je connais tes souhaits. Voilà ce que tu veux.

 

M'a tendu un collier, très beau, en me disant :

Il faut que tu le gardes. Ne t'en sépare pas.

Il te protègera le reste de tes ans.

Je reviendrai plus tard, au moment du trépas.

 

 

 

Nina Padilha © 13/05/2021

 

 



13/05/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres