les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Le renouveau arrive

Barbelés oiseaux.jpg

 

 

 

 

 

Le président sortant, du moins, en apparence.

Qui fausse ses adieux mais œuvre dans l'Alliance.

Les drapeaux frangés d'or, c'est l'armée aux commandes

Et la chasse à présent de ces gueux et leurs bandes.

 

Le monde est aveuglé, loin des clameurs bruyantes.

Les manipulateurs des ombres rassurantes

Opèrent, sataniques, en toute impunité.

Pourtant leur fin est proche, disons, avant l'été.

 

Nous sortirons vivants, libérés et vainqueurs

Démasqués, réveillés, en criant "haut les cœurs".

Les murs de leurs cavernes décrites par Platon

Refermées à jamais et pour nos rejetons

 

Un futur coruscant, amène et sans craintes.

L'état profond se meurt et tout ce qu'il éreinte

Enfin démantelé. Pour des nations nouvelles

La réalisation d'une vie bien plus belle.

 

 

 

 

Nina Padilha © 22/01/2021

 

 

 

 



22/01/2021
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres