les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Janvier mortifère

Anubis.jpg

 

 

 

 

 

C'est un mois de janvier hautement mortifère.

Des personnalités tirent leur révérence ;

Se taisent à jamais achevant leur souffrance.

La mort n'oublie personne. On ne peut rien y faire.

 

Comédiens ou chanteurs, romanciers, musiciens…

Chaque jour un départ. Ils quittent cet enfer

Qu'est devenu le monde. Trop jeunes, plus anciens,

 

Leur mission achevée, c'est de l'autre côté

De ce miroir sans tain qu'ils voient l'éternité.

 

Et je suis toujours là. Le sort est magicien…

 

 

 

 Nina Padilha © 16/01/2016

 

 



17/01/2016
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 79 autres membres