les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Janus et Ostara

 Ciel soleil levant.GIF

 

 

 

L'hiver prend ses quartiers Janus ouvre les portes,
Car épris d'Ostara, à la beauté frileuse.

Il la cherche partout, l'appelle, se transporte

De semaine en semaine… Où est donc l'amoureuse ?

 

Mais la dame farouche, se prépare et attend.

Que le souffle vernal, tiédisse son cœur gourd.

La patience est de mise dans les limbes du temps.

L'équinoxe viendra. Février sera court.

 

Janus est dépité. La belle se dérobe.

Ignorant le cadeau, fines perles de glace

Qu'il avait préparé pour égayer sa robe.

La belle n'en veut pas. Et cet amant l'agace.

 

Mais quand elle s'en viendra, avec un grand sourire,

Surprendre les fontaines, au travers des buissons.

Reverdir les collines où les fleurs vont s'ouvrir,

Les oiseaux vont s'aimer, chanter à l'unisson.

 

Ma plume ranimée fera des promenades

Entre mer et basalte, au printemps retrouvé :

Cadeau d'anniversaire... Mais quelle régalade !

Mon âme s'en émeut. Le froid l'a éprouvée.

 

 

 

 

 

Nina Padilha © 19/01/2018

 

 


Mots imposés : glace - hiver - mais - aimer - travers - souffle - promenade - perle - surprendre - la



19/01/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres