les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Cœur d'endive

Endive.jpg

 

 

 

 

 

J'ai le cœur d'une endive, obéré d'amertume.

Caché derrière les rires, avec beaucoup d'humour.

Il se languit de toi qui refuse toujours

D'écouter ses sanglots dénoncés par ma plume.

 

Bénie soit l'écriture, joviale résilience,

Me permettant, ce jour d'endosser le costume

D'un poète, prolixe sans être référence.

 

Peu importe l'aigreur des rimes à venir

Puissent-elles égayer, un peu, mon devenir

 

Que je rendrai bientôt à cette mer immense.

 

 

Nina Padilha © 05/12/2014



07/12/2014
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres