les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Tempête sur Agde

Vent.jpg

 

 

 

 

 

Il est venu hurler semant, sur son passage,

Les lugubres accents de la désolation.

Secouant, chahutant toute végétation,

Balayant, effréné, les collines, les plages…

 

A l'assaut de la ville, aux ruelles désertes,

S'en donnant à cœur joie, heureux de son tapage.

Une nuit de folie causant dommages, pertes…

 

Fatigué d'être seul, a invité la pluie

Oblique, délurée, à danser avec lui.

 

Puis il s'en est allé, matin. Fin de l'alerte.

 

 

 Nina Padilha © 03/11/2015

 



03/11/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres