les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Lune de février

IMG_4273.jpg
 

 

 

 

 

 

Troublée par l'albédo, j'erre dans la maison.

Séléné, Séléné ! Ô Reine de la nuit !

J'adresse ma supplique au bel astre qui luit

Et qui ne s'émeut point. Terrible lunaison !

 

Désemparée, tremblante, je cherche le sommeil.

Mais Morphée s'est enfui par-delà l'horizon,

En suivant l'impérieuse et me laissant en veille.

 

Imbolc, désabusé, n'offre aucun secours.

Et au matin, la belle finira son parcours,

 

Abandonnant le ciel, chassée par le soleil.

 

 

Nina Padilha © 03/02/2015



04/02/2015
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres