les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

La mort se balade

Emotion enfer.gif

 

 

 

 

Malgré un ciel couvert,

Cette lune d'hiver,

Je la sens dans mon corps.

Elle m'agace encore !

 

Mais elle est innocente

De ce qui me tourmente.

La mort, est en balade

Et une âme malade

 

Gémit en se tordant.

Où est donc son mordant ?

Sa cynique superbe ?

Quand le pouvoir du verbe

 

Porte malédiction…

Aucune rédemption.

Je sais qu'est venue l'heure,

Entre larmes et douleurs,

 

De quitter ce bas monde

Où ses actes immondes

Ont blessé tant de cœurs.

Ceux-ci, pleins de rancœur,

 

Silencieux, attentifs,

Dénués d'affectif,

Attendent sans rien dire.

Plus enclins à maudire

 

Qu'à faire une prière

Pour la poison, mégère

Tirant sa révérence

Avec mille souffrances.

 

 

 

 

Nina Padilha © 03/01/2018

 



03/01/2018
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres