les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Juin est hésitant

Goéland.jpg

 

 

 

J'ai vu la mer inquiète hérissant ses dentelles

Où seuls, les goélands, s'envolent à tire d'aile

Déféquant, ricanant, sur des terrasses vides.

Les plages dévorées par des vagues avides.

 

Basalte déchiré de perfides embruns ;

Coquillages blessés jonchant le sable brun ;

Nuages lacérés dans le blême horizon

Et ce vent balayant les dunes et les maisons…

 

La saison estivale arrivera bientôt

Pourtant je porte encore ce douillet paletot.

Les degrés attendus boudent le thermomètre :

Il fait froid, le matin. Sont closes les fenêtres.

 

Éole se déchaîne chahutant le printemps ;

Une averse soudaine s'abat de temps en temps

Mais les tièdes rayons d'un Phébus entêté

Illuminent le ciel où s'égare l'été.

 

 

 

Nina Padilha © 07/06/2019

 



07/06/2019
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres