les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Hésitations automnales

Crépuscule.jpg

 

 

 

 

Au loin, sur l'horizon, une voile indécise

Sous un soleil laiteux que l'automne méprise.

Le basalte est muet, les goélands pressés.

Dans l'écume éphémère je jette mes pensées.

 

J'ai des larmes de sel que le mistral esquive.

Les cyclopes de pierre et les vagues lascives

Se fichent de mes pas foulant le sable brun.

Le soir est à l'affut, dégoulinant d'embruns.

 

Des écharpes de brume agrippées aux collines,

Ont d'étranges reflets et ma plume s'incline.

Mes vers ont le cafard. Voilà que je frissonne.

Mon cœur est affligé: je n'aime pas l'automne.

 

 

 

 

Nina Padilha © 18/10/2017



18/10/2017
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres