les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Fleur de vie


 

 

 

 

 

Qui ne se cueille pas et n'a pas de parfum

Mais garde le secret d'un savoir millénaire

Et toute l'énergie des porteurs de lumière

Aux quatre coins du monde. Une fleur qui, enfin,

 

Est bien plus qu'un pentacle ou un joli dessin.

Elle apporte la paix, même si son dessein

Reste mystérieux et dans des lieux dits saints

 

Elle trône souvent, sculpture ou mosaïque.

Je ne professe rien ; je reste prosaïque.

 

Puisse-t-elle conjurer le glas et le tocsin…

 

 

 

Nina Padilha © 25/07/2014

 

 

 

 

 

 

La schaltinienne est une forme fixe de poème, proposée par Raymond Schaltin vers 1955-1956. Cette forme peut servir à traiter des sujets de fond. Ce poème comporte un quatrain embrassé, un tercet, un distique, un vers médaillé, le tout formant un dizain de Lochac. Ils doivent être indépendants l'un de l'autre et surtout pas raccrochés, par la conjonction ET par exemple.



23/05/2021
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres