les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Fantaisie nocturne

IMG_7797.JPG

 

 

 

 

 

Je regarde le ciel, la nuit est avancée.

Le solstice, bientôt. Me voilà bien contente.

J'ai préparé la fête et, toute à ces pensées,

Emballé des cadeaux : je sais être accueillante.

 

J'ai prévu un buffet, des amis invités.

C'est un peu de gaieté, que je mets en poème.

On poussera les murs. Pas de Nativité !

Phébus, tout simplement, bouclera l'analème.

 

Une flaque de pluie tel un miroir liquide.

Une étoile étourdie, soudain s'y est mirée.

Elle joua, un instant, à sauter sur les rides

Que décembre, glacial, creusait pour l'attirer.

 

Quelques ombres furtives, houspillées par la Lune

S'allongeaient sur le mur enchanté de lumières :

Les fêtes se rapprochent. La filiale rancune

N'empêchera en rien la soirée coutumière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nina Padilha © 03/12/2016

 

 

 

 

 



03/12/2016
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres