les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Étole de feu

Objet ventilo.gif

 

 

 

 

 

Une nuit sans fraîcheur, difficile sommeil.

Levée potron minet, bien avant le soleil,

Le thermomètre affiche déjà trente degrés.

Il faudra bien faire face, de force ou de gré.

 

Tout est fermé, chez moi, les volets sont baissés :

Une ombre bienfaisante. En outre j'ai placé

Des serviettes mouillées, des glaçons dans de l'eau

Posés ici et là, devant les ventilos.

 

Mes pauvres plants s'étiolent : la terrasse est fournaise.
Résistent les cactus qui semblent à leur aise.

Même sans m'exposer, je sens, en continu,

Une étole de feu sur mes épaules nues.

 

 

 

 

Nina Padilha © 2/08/2018

 



02/08/2018
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres