les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

En allant vers le Grau

P1100151.JPG


 

 

 

 

 

Je distingue déjà les dentelles d'albâtre

Coiffant l'onde légère aux clapotis charmants.

Les jetées de basalte, les phares… Soudainement,

Mon cœur, bouleversé, ému, cesse de battre.

 

Pourtant je la connais, cette carte postale.

Ma plume s'extasie, une rime puis quatre…

J'embrasse, du regard, l'horizon idéal ;

 

Je marche sur le sable serti de coquillages ;

Les goélands s'envolent, tutoyant les nuages.

 

Ma Méditerranée, nécessaire, vitale.  

 

 

Nina Padilha © 08/02/2015

 



09/02/2015
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres