les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Plage outragée

IMG_7731.JPG

 

 

 

 

 

 

Les vagues en colère ont dévoré la plage.

Les brise-lames aussi, sont à demi-noyés.

Le soleil, interdit, contemple les outrages

Causés par la folie d'un Marin dévoyé.

 

Tournent les goélands dans un ciel apaisé.

Où est le sable brun ? Où sont les coquillages ?

Et les oiseaux de mer, cherchant à se poser,

Filent en battant de l'aile, s'éloignent du rivage.

 

Sur le basalte à nu, s'évanouit l'écume.

Assiégés par les eaux, les phares étonnés,

Regardent l'horizon qui, sagement, allume

De pourpre et de topaze, la Méditerranée.

 

 

 

 

Nina Padilha © 28/10/2016

 

 



29/10/2016
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres