les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Encore un peu de temps

Carpe diem.jpg

 

 

 

 

J'avais encore le temps. Un peu, si pas grand-chose.

Qu'en faire, nonobstant, puisque le sort, morose,

M'avait pris l'important. Il ne me reste rien.

Ma santé et ma voix, mes illusions, mon chien…

 

J'avais encore mon fils, mais il s'est éloigné.

Accablant mon passé et le cœur renfrogné.

J'ai suivi le soleil, il m'est si nécessaire.

J'ai donc posé ma plume tout au bord de la mer.

 

Agde m'a retenue dans ses bras de basalte.

La méditerranée, sous un ciel de cobalt,

A fait jaillir en moi une verve nouvelle.

Je publie des bouquins : écrire est essentiel.

 

Aucune vanité. Juste pour le partage.

Heureuse, toutefois, de livrer, dans mes pages,

Un peu de mes pensées, mes convictions profondes.

Et vogue la galère. Bientôt la fin du monde.

 

L'absence m'est cruelle et me deult, par moments.

Tiquetaque le temps, inexorablement.

Dis, quand reviendras-tu ? J'étrangle la tristesse

Ourlée de poésie, c'est là que le bât blesse.

 

 

 

Nina Padilha © 10/02/2017

 

 

 



10/02/2017
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres