les-nouvelles-chaises-de-nina

les-nouvelles-chaises-de-nina

Borne finale

Lumière EMI.jpg

 

 

 

 

 

 

C'est un matin stérile, de ceux que je redoute.

Vacuité de ce jour pour des idées en friche.

Et si c'était, enfin, la borne de ma route ?

J'ai tout fait, tout écrit, le reste, je m'en fiche.

 

J'ai fait un tour en ville mais très rapidement.

Puis rentré me cacher, courtiser le silence.

Les heures passeront, ponctuées, par moments

De fugaces regrets. De remords, si j'y pense.

 

Que deviendra ce monde ? Je le hais, c'est peu dire.

Car il n'est pas viable, court à sa décadence.

L'abyssale ignorance ronge de mal en pire.

Traverser le miroir sera ma seule chance

 

De renaître lumière. La vie ? Une étincelle !

Mais ne plus revenir. Trop de choses en mémoire.

Laisserai-je une trace ? Vous me la baillez belle !

Mon nom s'effacera. Ça, vous pouvez me croire.

 

 

 

 

Nina Padilha © 12/08/2017

 

 

 

 

 



12/08/2017
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres